• Twitter
  • Facebook
  • Google +

Les maternités

En France, la naissance se déroule dans des services spécialisés - les maternités - sous le contrôle et la responsabilité de personnels médicaux eux aussi spécialisés : les gynécologues obstétriciens et les sages-femmes, assistés de pédiatres spécialistes des soins aux nouveau-nés et, si besoin, d'anesthésistes. Près des deux tiers des accouchements en France (61%) ont lieu dans les hôpitaux publics. Ceux-ci accueillent également la majeure partie des grossesses à risque, des accouchements avec complications et des affections post-accouchement.

Les services de maternité sont classés en quatre niveaux, selon leur activité, leur degré d'équipement et le type d'interventions qu'ils peuvent assurer :

  • Centre périnatal de proximité : il ne prend pas en charge les accouchements, mais assure uniquement des activités pré et post-natales (préparation et suivi de la naissance). Il bénéficie de l'appui d'un établissement de santé pratiquant l'obstétrique (c'est-à-dire réalisant les accouchements), qui met à disposition des sages-femmes et au moins un gynécologue obstétricien. Le centre périnatal de proximité peut ainsi assurer les consultations pré et post-natales, les cours de préparation à la naissance, l'enseignement des soins à donner aux nouveau-nés et les consultations de planification familiale.

  • Maternité de niveau I : dispose d'une unité d'obstétrique. Elle prend en charge les grossesses normales et assure les accouchements simples. 

  • Maternité de niveau II : dispose d'une unité d'obstétrique et d'une unité de néonatalogie.
    Elle prend en charge des grossesses à risque modéré et des nouveau-nés nécessitant une surveillance particulière. Elle peut disposer de lits de soins intensifs mais ne fait pas de soins en réanimation.

  • Maternité de niveau III : dispose d'une unité d'obstétrique, d'une unité de néonatalogie et d'une unité de réanimation néonatale. Elle prend en charge les grossesses à haut risque et les nouveau-nés présentant des détresses graves.

    Consulter l’annuaire des maternités

Dernière modification le 07/04/2015

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +