• Twitter
  • Facebook
  • Google +

Toutes les raisons de choisir l'hôpital

Raison n° 1
de choisir l'hôpital

0, c’est le nombre d’agents hospitaliers qui travaillent exclusivement seuls. A l’hôpital, l’organisation du travail est toujours pluri-professionnelle pour permettre une prise en charge de toutes les situations des patients.


Travailler à l'hôpital, c’est s’enrichir des autres et enrichir les autres.

Raison n° 2
de choisir l'hôpital

1, 7 : c’est le coefficient par lequel a été multipliée la profession infirmière en 20 ans. Soit un rythme bien supérieur à celui de la croissance de la population (source : Drees, 2011).


Travailler à l’hôpital, c’est choisir un secteur qui recrute.

Raison n° 3
de choisir l'hôpital

32 ½ : c’est le nombre d’heures de travail hebdomadaires – rémunérées 35 h –pour les personnels hospitaliers en horaires de nuit. (source : Legifrance/Journal officiel).


Travailler à l’hôpital, c’est bénéficier d’une reconnaissance de la pénibilité du travail de nuit.

Raison n° 4
de choisir l'hôpital

101: c’est le nombre de premières mondiales médicales réalisées par les hôpitaux depuis 1958  (source : Conférence des DG de CHU). 


Travailler à l’hôpital, c’est participer à l’aventure de la recherche et de l’innovation.

Raison n° 5
de choisir l'hôpital

2013, c’est l’année de signature du protocole d’accord relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique hospitalière. 


Travailler à l’hôpital, c’est avoir la garantie de l’égalité de salaire homme/femme.

Raison n° 6
de choisir l'hôpital

2013, c’est l’année de l’accord-cadre relatif à. la prévention des risques psycho-sociaux dans la fonction publique.


Travailler à l’hôpital, c’est être protégé des risques professionnels.

Raison n° 7
de choisir l'hôpital

2015, c’est l’année de la finalisation de l’accord-cadre relatif à la qualité de vie au travail.


Travailler à l’hôpital, c’est bénéficier d’un équilibre entre vie personnelle et professionnelle.

Raison n° 8
de choisir l'hôpital

2015: le compte personnel de formation (CPF) remplace le droit individuel à la formation (DIF). Chaque personnel hospitalier bénéficie d’un compte d’heures pour la formation qui le suivra tout au long de sa carrière. 


Travailler à l’hôpital, c’est pouvoir se former en continu et obtenir une évolution de carrière. 

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +