• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Actualités 31/01/2014

Retour au travail après un cancer : un enjeu central

[Hopital.fr] - Une fois le cancer derrière soi, les traitements terminés, la vie peut reprendre son cours… Souvent souhaitée et attendue, la reprise du travail ne se passe pas toujours aussi bien qu’espérée. C’est pourquoi l’Institut Curie vient de mettre en place un dispositif pour aider les anciens patients.

Parmi les 350 000 personnes touchées par un cancer chaque année en France, 100 000 travaillent. Selon une étude menée par l’Institut Curie*, 8 salariés sur 10 retravaillent après la maladie, mais la moitié d’entre eux rencontrent des difficultés lors de leur réinsertion professionnelle.

En effet, 60 % des personnes interrogées confient souffrir encore de fatigue, même un an après la reprise, et avoir du mal à retrouver leur place… Le risque pour le salarié est de se retrouver entraîné dans une spirale dévalorisante.

D’ailleurs, les Français, interrogés lors d’un sondage mené pour l’Institut Curie, désignent à 30 % cette réinsertion professionnelle comme la principale difficulté rencontrée par les personnes guéries d’un cancer.

Le dispositif de l’Institut Curie

Confrontée à ces résultats, Monique Sévellec, psychosociologue à la Maison des patients et des proches de l’Institut Curie à Saint-Cloud, a conçu un livret à partir des récits des salariés recueillis au cours de l’étude. Intitulé « Préparer, anticiper et accompagner le retour au travail après un cancer », il propose conseils et témoignages aux patients afin de les aider à vivre au mieux leur retour au travail. Et s’adresse également aux employeurs, car ceux-ci ont un rôle à jouer dans ce processus.

Depuis un an, un dispositif d’accompagnement sur-mesure a également été mis en place en collaboration avec Géraldine Deblaye, coach professionnel. Adapté en fonction des besoins de la personne, il peut prendre la forme d’un ou deux entretiens individuels pour vaincre la peur de reprendre le travail, ou d’un accompagnement plus poussé via des ateliers suivis en petits groupes.

Plan Cancer 3

Elément essentiel de la phase de reconstruction du patient, la reprise de l’activité professionnelle après la maladie devrait représenter l’un des enjeux centraux du 3ème plan cancer, qui sera présenté le 4 février prochain lors de la Journée mondiale du cancer.

 

*« Répercussions du cancer sur la vie professionnelle : étude réalisée auprès de 402 salariés en Ile-de-France ». M Sevellec, MF Bourillon, S. Le Bideau, H Stakowski, N. Le Peltier, E. Morvan, L. Belin, B. Asselain.

 

Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur le cancer.

 

Sur le même sujet :

Après-cancer: 43% des Français citent la réinsertion professionnelle comme principale difficulté

L'INCa lance un espace internet dédié aux personnes atteintes d'un cancer

 

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +