• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Actualités 15/04/2014

Mort subite du nourrisson : 1 minute de prévention en vidéo

nourrisson
[Hopital.fr] - Selon les chiffres officiels, 250 enfants sont concernés par la mort inattendue (ou mort subite) du nourrisson chaque année en France. A Saint-Etienne, les professionnels de la périnatalité veulent pallier l’absence de campagne nationale sur le sujet et encourager une prise de conscience collective.

Dans son enquête nationale, l’Institut National de Veille sanitaire (INVs) estime que 150 vies pourraient être sauvées si tous les conseils de prévention, notamment liés au couchage, étaient correctement appliqués.

C’est pourquoi le réseau de santé en périnatalité Elena, dans la Loire, se mobilise et lance une campagne notamment sur Youtube.  Celle-ci comprend des spots animés d’environ 1 minute, associés à une campagne d’affichage visant à rappeler les facteurs de protection. La première vidéo intitulée « La minute de prévention du réseau ELENA », disponible sur Youtube, CanalU et sur le site internet du CHU de Saint-Etienne, concerne le couchage du nourrisson. Un questionnaire est mis en ligne avec la vidéo pour mesurer l’impact d’un tel spot sur les parents.
Les prochaines diffusions seront consacrées à l’impact du tabagisme passif, au risque du portage en écharpe, au risque du co-sleeping (partage du lit)…

Recommandations officielles

Les morts subites du nourrisson surviennent à 90 % avant 6 mois, avec un pic autour de 2-4 mois, et plus souvent chez les petits garçons. Les recommandations de l’American Academy of Pediatrics (AAP) en 2005 font figure de référence :

  1. Mettre les nourrissons sur le dos pour tous les moments de sommeil. Le couchage sur le côté n’est pas aussi sûr que le couchage sur le dos et n’est pas recommandé.

  2. Utiliser un matelas ferme recouvert par un drap housse adapté. Le matériel mou ou des objets tels que les oreillers, édredons, couettes, peaux de mouton ne devraient pas être mis sous l’enfant.

  3. Ne laisser dans le lit de l’enfant aucun objet mou, tels que oreillers, couettes, édredons, peaux de mouton, peluches.

  4. Ne pas fumer pendant la grossesse.

  5. Un couchage séparé mais à proximité est recommandé. Le risque de MSN est réduit lorsque l’enfant dort dans la même chambre que sa mère (les 6 premiers mois).

  6. L’usage d’une tétine peut être proposé pour la sieste ou pour la nuit.

  7. Éviter l’hyperthermie. L’enfant doit être peu couvert pour dormir, ilne doit pas être chaud au toucher.

  8. Éviter les produits commerciaux vendus comme réduisant le risque de mort subite.Aucun de ces produits, notamment ceux qui sont censés maintenir la position de sommeil ou prévenir l’inhalation de lait, n’a démontré son efficacité ni sa sécurité.

 

Consultez nos dossiers sur la Naissance et les Enfants

 

Lire aussi :

Mort subite du nourrisson : encore trop de décès évitables

Morts subites du nourrisson : les médecins réclament plus de prévention

Une découverte importante pour prévenir la mort subite du nourrisson

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +