• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Actualités 29/01/2014

Une minorité de patients en fin de vie bénéficie des soins palliatifs dans le monde

[Hopital.fr] – D’après le premier Atlas des besoins en soins palliatifs dans le monde, bien peu de patients en fin de vie ont accès à des soins palliatifs. Lesquels ne peuvent se réduire au seul soulagement de la douleur.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Alliance mondiale pour les soins palliatifs publient pour la première fois un Atlas des besoins en soins palliatifs dans le monde. (« Atlas of Palliative Care at the End of Life »). L’OMS estime que, chaque année, plus de 20 millions de personnes devraient bénéficier de soins palliatifs, dont 1,2 millions d’enfants. Parmi les adultes ayant besoin de soins palliatifs, 38,5% sont en train de mourir de maladies cardiovasculaires et 34% souffrent d’un cancer en phase terminale. Parmi les enfants concernés, un sur deux vit sur le continent africain et un sur quatre en Asie du sud-est.

Un accès restreint aux pays occidentaux

Or, en 2011, 3 millions de patients ont réellement bénéficié de ces soins et pour la majorité d’entre eux, à la toute fin de leur vie.

« Les besoins en soins palliatifs n’ont jamais été aussi grands et s’accroissent rapidement en raison du vieillissement de la population, de la hausse des cancers et des autres maladies non transmissibles (…). Mais en dehors de l’Amérique du nord, de l’Europe et de l’Australie, l’accès à des soins palliatifs de qualité est très rare », déplore l’OMS.  

La France parmi les privilégiés

Plus de 80 % de ces besoins non couverts concernent les pays en développement de bas ou de moyen niveau économique. Le rapport révèle aussi que seulement 20 pays* dans le monde disposent de soins palliatifs parfaitement intégrés au système de santé.

En France, d’après un état des lieux du développement des soins palliatifs publié en 2011, l’ensemble des régions dispose désormais d’au moins une unité de soins palliatifs (USP), portant leur nombre à 107 (pour un total de 1176 lits).

 

* Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, États-Unis, France, Hong Kong, Irlande, Islande, Italie, Japon, Norvège, Ouganda, Pologne, Roumanie, Royaume-Uni, Singapour, Suède, Suisse.

 

Sur le même sujet :

Soins palliatifs : des unités bien vivantes

Cinq nouvelles mesures pour développer les soins palliatifs

La Marelle : une ressource pour les soins palliatifs des enfants

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +