• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Actualités 14/04/2009

Un accord pour améliorer l'offre de soins en zone rurale



[hopital.fr] La Fédération hospitalière de France et les caisses de mutualité sociale agricole se sont rapprochées pour développer des actions communes en faveur de la couverture sanitaire et médico-sociale des zones rurales.

Le maintien d'une offre de soins de qualité dans les territoires les moins densément peuplés constitue un enjeu essentiel en termes de qualité de vie et d'aménagement du territoire. Or de nombreuses zones rurales sont aujourd'hui confrontées à une "désertification" médicale, faute notamment de trouver des remplaçants aux médecins libéraux qui partent en retraite.

Face à cette situation, la Fédération hospitalière de France (FHF) - qui regroupe les établissements de soins publics et de nombreux établissement médico-sociaux - et la Mutualité sociale agricole (MSA) - qui assure la protection sociale des exploitants et des salariés du secteur agricole - ont décidé de se rapprocher.
L'accord signé entre ces deux institutions met en place "un partenariat ayant pour objectif l'amélioration de l'offre de soins pour les patients vivant en milieu rural". Il organise la coopération autour de trois grands domaines d'action : "l'organisation et l'accessibilité du système de soins", "la prévention et l'éducation en santé" et "l'aide à la planification et au financement hospitalier".

Le premier de ces trois domaines concerne notamment la promotion des différents dispositifs permettant de mieux structurer l'offre de soins et de développer la coordination et les synergies entre les différents acteurs : renforcement des réseaux gérontologiques et des réseaux Alzheimer, mise en place de filières de soins, création de maisons de santé rurales, organisation des transports sanitaires dans les zones rurales... L'objectif général est d'améliorer l'articulation entre le secteur sanitaire et entre le secteur social, mais aussi entre la médecine de ville et l'hôpital.
Le second volet de l'accord de partenariat, consacré à la prévention et à l'éducation à la santé, recouvre deux actions principales. D'une part, la mise en œuvre d'un programme d'éducation thérapeutique des personnes en affection de longue durée (ALD) en raison d'une pathologie cardiovasculaire. D'autre part, la mise en œuvre d'un programme d'amélioration de la prise en charge bucco-dentaire des personnes âgées dépendantes vivant en établissement (longs séjours ou maisons de retraite).

Enfin, le dernier volet de l'accord de partenariat concerne l'aide à la planification de l'offre de soins dans les zones rurales, ainsi que le financement des établissements.
L'accord de partenariat ainsi conclu entre la FHF et la MSA engage les 22 organismes régionaux de cette dernière, ainsi que les 1.000 hôpitaux et les 850 établissements médico-sociaux adhérents à la Fédération. Un point important mérite d'être relevé : les actions prévues par cet accord bénéficieront à tous les assurées sociaux, qu'ils relèvent ou non du régime de la Mutualité sociale agricole.

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +