• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Actualités 07/04/2014

Mœlle osseuse : une semaine pour recruter 18 000 nouveaux donneurs

don moelle osseuse
[Hopital.fr] - L'Agence de la biomédecine organise jusqu’à samedi la neuvième semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse, dans l’optique de recruter 18 000 nouveaux donneurs avec des profils génétiques diversifiés. Environ 2 000 personnes ont besoin d'une greffe de moelle osseuse chaque année en France pour traiter des maladies graves du sang, telles que les leucémies aigües.

Au 1er janvier 2014, le registre français des donneurs de moelle osseuse comptait 221 460 donneurs potentiels (les « Veilleurs de Vie »), grâce aux 20 362 nouveaux donneurs inscrits en 2013.

L’an passé, 1 869 greffes de moelle osseuse ont été réalisées en France, dont 59% à partir de donneurs non-familiaux inscrits sur ce registre français (ou bien issus du réseau international). La compatibilité entre un donneur et un patient est extrêmement rare (un sur un million, hors parenté) mais elle est indispensable pour qu'une greffe réussisse. La diversité des profils génétiques dans le registre de donneurs est donc capitale.

Poursuivre la mobilisation

« Nous avons connu un bel élan de solidarité et de générosité en 2013, il faut que le nombre de donneurs augmente encore afin d’offrir une chance supplémentaire de guérison aux personnes atteintes de maladies graves du sang », explique l’Agence de la biomédecine. L'objectif est ainsi d'arriver à 240 000 donneurs inscrits d'ici fin 2015 (soit environ 18 000 nouveaux donneurs).

De mardi 8 à jeudi 10 avril, des espaces d'informations seront installés sur les campus universitaires. Des professionnels de santé, des donneurs et des personnes greffées interviendront pour sensibiliser au don de moelle osseuse des milliers d'étudiants, et tenter de les convaincre de se préinscrire sur le fichier.

Qui peut donner sa moelle osseuse ?

Pour s'inscrire comme donneur, il faut être âgé de 18 à 50 ans (mais le don peut être fait jusqu'à 60 ans), être en parfaite santé et accepter de répondre à un entretien médical avec une prise de sang permettant d'établir la carte d'identité tissulaire (groupe HLA).
En cas de compatibilité avec un receveur en attente, le prélèvement se fait dans le sang par aphérèse, ou sous anesthésie générale par ponction dans les os du bassin.

Pour s'informer ou faire une demande d'inscription sur le registre France greffe de moelle :www.dondemoelleosseuse.fr.

Consultez notre dossier sur le don de moelle osseuse

 

Lire aussi :

Moelle osseuse : la cooperation internationale de mise pour trouver des donneurs

 

 

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +