• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Actualités 08/04/2013

Les maternités observent une augmentation constante des demandes de péridurale

[best of HOSPIMEDIA] Le Collectif interassociatif sur la naissance (CIANE) constate une augmentation régulière depuis 2005 du nombre de femmes qui souhaitent une péridurale à l'arrivée à la maternité, ainsi qu'une hausse du taux de péridurale : 88% des femmes dont c'est le premier accouchement (primipares) ayant répondu à une enquête en ligne, en ont ainsi bénéficié en 2012 contre 58% de celles qui ont déjà accouché (multipares).

La plupart des femmes satisfaites de leur péridurale

Dans un communiqué, le CIANE souligne la satisfaction des femmes ayant eu une péridurale : 78% de celles qui en voulaient, 68% de celles qui étaient indécises à leur arrivée à la maternité et 44% de celles qui ne le souhaitaient pas au départ. Sont cités comme motifs d'insatisfaction : des problèmes "techniques" (pose laborieuse ou mal faite, péridurale inefficace ou latéralisée), une absence de sensations préjudiciable au moment de la naissance, un problème de tempo (péridurale faite très peu de temps avant la naissance) ou un défaut d'accompagnement.

Améliorer l'information et la prise en charge

Ainsi, le CIANE entrevoit plusieurs pistes d'amélioration. Il suggère une information plus complète sur les limites de la péridurale pour permettre un choix plus éclairé. Il recommande aussi de favoriser l'expression d'un projet commun femme-équipe, à discuter dès l'entretien prénatal précoce. En outre, le collectif propose un accompagnement de la femme pendant l'accouchement : soutien psychologique et physique, respect des préférences exprimées. Enfin, il préconise des formes de soulagement plus variées. S'il invite à systématiquement proposer la péridurale auto-dosable, le CIANE soutient des voies alternatives, telles le bain et le ballon.

D'après un article de Pia Hémery publié le 05/04/13 sur www.hospimedia.fr

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +