• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Actualités 10/04/2009

L'APF met en place un numéro vert "Ecoute parents"




[hopital.fr] Confrontés au handicap d'un enfant, les parents sont souvent désemparés. Pour les aider, l'Association des paralysés de France (APF) met en service un nouveau numéro vert, dont l'originalité est d'être tenu par des parents d'enfants handicapés.

L'APF a déjà une longue pratique des numéros verts au service des personnes handicapées et de leur entourage. Elle gère en effet déjà deux numéros d'écoute psychologique dédiés à des formes particulières de handicap : "Ecoute handicap moteur" et "Ecoute sclérose en plaques". Le service de veille qu'elle assure lors de chaque rentrée scolaire a toutefois permis à l'association de se rendre compte de l'existence d'un besoin plus large et plus transversal autour des parents d'enfants handicapés.

De ce constat est né le tout nouveau service "Ecoute parents" : le 0800.800.766. Ce numéro vert anonyme et gratuit depuis un poste fixe vise toutes les formes de handicap moteur chez l'enfant, avec ou sans troubles associés, ainsi que le polyhandicap. Le service fonctionne tous les lundis (9h-11h), mardis (9h-12h), mercredis (20-22h), jeudis (14-16h) et vendredis (18-20h).

Il ne s'agit pas, en l'occurrence, d'un service d'appel téléphonique comme les autres. En effet, l'APF a voulu s'appuyer sur la méthode de la "pair émulation". Derrière ce terme mystérieux, un principe simple : on parle toujours plus facilement à quelqu'un qui a la même expérience que vous et est à même de vous comprendre et de vous aider à "libérer la parole" sans vous juger. Les écoutants de ce nouveau service présentent par conséquent la particularité d'être eux-mêmes parent d'enfants en situation de handicap, ce qui permet ce parler plus facilement de ce qui est difficile à dire.
Pas question pour autant de tomber dans l'amateurisme : les parents-écoutants suivent une formation initiale assurée par l'APF et bénéficient d'un accompagnement en continu mené par un psychologue référent du service d'appui ainsi que de supervisions régulières avec un intervenant extérieur. chaque écoutant reçoit les appels chez lui, deux heures par semaine, sur une ligne téléphonique dédiée à cet effet et installée dans une pièce isolée. La conversation est anonyme, pour l'appelant comme pour l'écoutant. Les plages horaires proposées - situées dans différents créneaux de la journée ou de la soirée - permettent aux appelants de choisir librement le créneau le plus propice, par exemple pendant que l'enfant est à l'extérieur ou qu'il est couché.

Pour plus de renseignements :
http://www.apf.asso.fr

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +