• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Actualités 07/01/2019

Hôpital Henri-Mondor, AP-HP : ouverture du dispositif « Vigilans 94 Val-de-Marne » pour la prévention du suicide

Afin de contribuer à l’amélioration de la prévention du suicide dans le Val-de-Marne, le pôle de psychiatrie et d’addictologie de l’hôpital Henri-Mondor AP-HP - avec les Prs Marion Leboyer et Antoine Pelissolo - a ouvert le 5 Novembre 2018 le dispositif « VigilanS Val-de-Marne ». Il permet de recontacter les personnes ayant tenté de mettre fin à leurs jours. Depuis son ouverture, 21 patients ont été intégrés au dispositif et 13 patients ont déjà été rappelés.

Ce programme s’inscrit dans la stratégie nationale de prévention du suicide déployée au sein du réseau VigilanS qui a pour objectif la baisse de la mortalité, de la récidive et des conduites à risque. Il propose également des procédures, des alertes et réponses aux situations de crises suicidaires détectées par les services d’urgences ou par les régulateurs du SAMU 94 AP-HP.

Le dispositif « VigilanS Val-de-Marne » est adossé au SAMU 94 à l’hôpital Henri-Mondor AP-HP et intégré dans le réseau national des centres Vigilans.

En cas d’urgence vitale, il permettra l’intervention rapide des équipes du SAMU par la proximité des équipes.

Les veilles VigilanS sont des dispositifs de prévention du suicide au moyen de contacts téléphoniques systématiques et d’envois de cartes postales pour maintenir le lien, réévaluer et intervenir auprès des patients sortis du service d’accueil des urgences ou d’une courte hospitalisation après une tentative de suicide.

Les patients se voient également remettre une carte ressource « de crise » avec un numéro vert joignable en cas de besoin.

Ce dispositif existe depuis 2015 à Lille pour l’ancienne région Nord-Pas-de-Calais et a montré dans ce secteur des résultats très probants dans son premier rapport d’évaluation en 2017 avec une réduction de 23% des tentatives de suicide et une baisse de 10% de la mortalité par suicide.

Les dispositifs VigilanS se développent progressivement sur l’ensemble du territoire national.

L’AP-HP mène actuellement une réflexion pour déployer des dispositifs VigilanS dans d’autres départements d’Île-de-France, comme Paris, les Hauts-de-Seine ou la Seine-Saint-Denis.

La prévention du suicide est un impératif mondial pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et une priorité de santé publique en France. Chaque année, on dénombre environ 10 000 décès par suicide en France et entre 180 000 et 200 000 tentatives de suicides (3ème rapport de l’Observatoire National du Suicide).

Site internet VigilanS pour l’ancienne région Nord-Pas-de-Calais : http://dispositifvigilans.org/

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +