• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Actualités 19/03/2014

Etre malade du cancer, c’est aussi subir une baisse de ses revenus

La France se ligue contre le cancer
[Hopital.fr] - Arrêt de travail ou soins non remboursés, le cancer entraîne une baisse de revenus pour 6 actifs atteints de la maladie sur 10, selon une étude diffusée le 18 mars par la Ligue contre le cancer. Explications.

A l’occasion de la Semaine nationale de lutte contre le cancer qui se tient du 17 au 23 mars, la Ligue contre le cancer a diffusé les résultats d’une enquête menée auprès de personnes traitées pour un cancer afin de « mieux connaître leurs conditions de vie » ainsi que les « conséquences sociales et familiales » de la maladie.

Plus d'1 famille sur 3 réduit ses dépenses alimentaires

2 153 personnes ont en effet répondu à l'étude réalisée en 2013 de manière anonyme et volontaire. Il en ressort notamment que :

  • 60 % des personnes actives avant d'être atteintes d'un cancer déclarent avoir subi une perte de revenus pendant leur maladie ;
  • Dans 44% des cas, ces personnes actives ont perdu plus d'un quart de leurs revenus mettant ainsi leur foyer en péril économique ;
  • 3 personnes malades sur 4 réduisent leurs dépenses quotidiennes, y compris les dépenses alimentaires et énergétiques.

La crise économique joue aussi un rôle

La baisse de revenus est imputable aux frais non remboursés, explique Agnès Lecas, responsable à la Ligue. Il s'agit par exemple de soins dits « de confort », comme les crèmes à appliquer entre des séances de radiothérapie ou encore des séances chez un psychologue. Il y a aussi les arrêts de travail pas complètement couverts par l'Assurance maladie et les mutuelles, ou même les pertes d'emploi entraînées par la maladie.

La Ligue fournit « de façon ponctuelle » des aides financières pour les personnes malades. Elle a consacré à ces aides 6,2 millions d'euros en 2013, budget qui « ne cesse d'augmenter d'année en année » en raison du coût du cancer et aussi de la crise économique, selon l'association. C’est pourquoi la Ligue contre le cancer lance un appel aux dons. Son objectif : lever 4 millions d'euros.

 

Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur le cancer.

 

Lire aussi :

Retour au travail après un cancer : un enjeu central

3e Plan cancer : 17 objectifs et 1,5 milliard

Dépisté tôt, le cancer colorectal se guérit dans 9 cas sur 10

Cancers rares en 2012 : 8 000 nouveaux cas

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +