• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Actualités 10/04/2013

10 conseils pour mieux dormir

[hopital.fr] Dépression et sommeil sont fortement liés. Si la dépression peut causer des troubles du sommeil, des nuits de mauvaise qualité peuvent également provoquer et aggraver des états de déprime.
Voici 10 conseils pour améliorer la qualité de son sommeil pour rester en bonne santé.
  1. Régularité : se lever toujours à la même heure permet de garder un bon rythme de sommeil.
  2. Profiter du matin : au réveil, il faut profiter du soleil, du petit déjeuner, pour se lever de manière dynamique et ainsi bien éveiller son corps et son esprit.
  3. Bouger : faire du sport la journée (pas le soir !), bouger, permet de favoriser l’endormissement au moment du couché.
  4. Faire la sieste : une petite sieste quand la fatigue est trop intense permet de tenir toute la journée. La sieste est de plus bonne pour la santé, quand elle ne dépasse pas les 20 minutes et qu’elle n’est pas trop régulière.
  5. Éviter diverses consommations : consommés le soir, les boissons comme le thé, le café ou les sodas sont mauvais pour l’endormissement et la qualité du sommeil. La nicotine rend le sommeil léger et l’alcool, quant à lui, le rend instable.
  6. Diner léger : au diner, il faut préférer un repas léger, favoriser les sucres lents mais éviter les graisses, difficiles à digérer.
  7. Un environnement favorable : pour des conditions de sommeil optimales, il faut réduire le bruit et les sources lumineuses autant que possible, aérer et  garder la température de la chambre autour de 18°C.
  8. Se relaxer : avant d’éteindre, une période de calme d’une demie heure permet de mieux préparer son corps et son esprit au sommeil.
  9. Ne pas lutter contre le sommeil : le soir, si les signes de l’endormissement se font sentir (bâillements, paupières lourdes, etc.), il ne faut pas lutter, au risque de devoir attendre 90 minutes avant l’apparition d’un nouveau cycle d’endormissement. En revanche si le sommeil ne vient pas au bout de quinze minutes, pratiquer une activité calme permettra d’attendre le prochain cycle sans frustration, pour un sommeil paisible.
  10. Améliorer le cycle obscurité / lumière : l’horloge biologique, garante d’un sommeil de qualité, est perturbée lorsque le corps est exposé à des lumières artificielles tard le soir. Couper les écrans, baisser les lumières le soir, et au contraire ouvrir bien grand les volets la journée permet de mieux dormir.

Pour plus d’informations sur les pathologies liées au sommeil, consultez notre dossier « sommeil », et pour trouver un hôpital disposant d’un service spécialisé dans le sommeil, consultez notre annuaire des hôpitaux.

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +