• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Les métiers administratifs, logistiques et techniques

Directeur d'hôpital

Les directeurs d'hôpitaux forment un corps de catégorie A de la fonction publique hospitalière.Ils exercent leurs fonctions dans les établissements publics hospitaliers, dans les syndicats interhospitaliers, les groupements de coopération sanitaire, les groupements de coopération sociale ou médico-sociale et les autres structures de coopération mentionnées dans le code de la santé publique et le code de l’action sociale et des familles, à l’exception des maisons de retraite publiques, des établissements publics sociaux et des établissements publics de santé ne comportant pas de service de chirurgie ou d’obstétrique ou d’hospitalisation sous contrainte.Ils peuvent, toutefois, exercer leurs fonctions dans les hospices publics, les maisons de retraite publiques et les établissements publics sociaux (enfance, handicap, réadaptation sociale) lorsque ceux-ci font l’objet d’une direction commune avec un établissement public de santé.

Vidéos

Fonction

Si le directeur est chef d’établissement :

Le directeur d’hôpital est le représentant légal de l’établissement et exécute les décisions du Conseil d’administration. Il met en œuvre le projet d’établissement, voté par le conseil d’administration et assure le règlement des affaires générales de l’hôpital. Il est responsable du maintien du bon ordre et de la discipline de l’établissement. Les chefs d’établissement représentent environ un cinquième du corps des directeurs d’hôpitaux.

Si le directeur est directeur adjoint au sein d’une équipe de direction :

Les directeurs d’hôpitaux sont, en tant qu’adjoints du chef d’établissement, à la tête de directions fonctionnelles relatives aux finances, aux ressources humaines, aux services économiques et logistiques, aux travaux et au patrimoine, aux systèmes d’information et à la qualité notamment.

Qualités requises

Le directeur d’hôpital doit posséder différentes qualités :

  • la capacité de décider ;
  • l’aptitude à la concertation et à la négociation ;
  • la capacité de management ;
  • une réflexion prospective ;le sens du travail en équipe et du collectif ;
  • une grande rigueur méthodologique et organisationnelle ;
  • le sens de la communication.

En plus de ces capacités, ils doit maîtriser des connaissances techniques dans les divers domaines de la gestion hospitalière comme les ressources humaines, les finances, la qualité et la logique.

Concours

Conditions d'inscription

Le directeur d’hôpital est recruté par concours national. Plusieurs conditions doivent être remplies pour être admis à concourir :

  • jouir des droits civiques ;
  • posséder un casier judiciaire dont le bulletin n°2 ne comporte aucune mention incompatible avec l’exercice des fonctions de Directeur d’hôpital ;
  • se trouver en position régulière au regard du Code du service national ;
  • remplir les conditions d’aptitude physique pour assumer la direction d’un établissement hospitalier.

Nul ne peut concourir plus de 3 fois pour l’accès à ce concours.

Les concours sont organisés par le Centre national de gestion.

Concours externe

Les candidats doivent être de nationalité française, avoir 45 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours, être titulaire de l’un des diplômes exigés pour l’admission au concours externe d’entrée à l’ENA.

Concours interne

Les candidats doivent être de nationalité française, être fonctionnaire ou agent de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics à caractère administratif. Ils doivent justifier soit de deux ans de services effectifs depuis la titularisation, soit de quatre ans de service public.

Formation

Les candidats admis au concours sont nommés stagiaires et entrent au cycle de formation théorique et pratique des élèves directeurs de classe normale. Ils reçoivent une formation rémunérée théorique de 14 mois entrecoupée de périodes de stage d’une durée totale de 13 mois (soit un total de 27 mois de formation).

Carrière

Les élèves qui ont passé avec succès les épreuves du cycle de formation choisissent, en fonction de leur rang de classement, un poste parmi la liste qui leur est proposée. Ils sont titularisés dans le corps des directeurs d’hôpital après avis de la commission administrative paritaire compétente.

Le corps des directeurs d’hôpital comporte 2 grades :

  • directeur d’hôpital classe normale.
  • directeur d’hôpital hors classe.

Les directeurs sont, en règle générale, logés dans l’établissement dans lequel ils sont affectés. Une mobilité professionnelle et géographique est organisée et encouragée tout au long de la carrière.

Rémunération nette mensuelle hors primes et indemnités au 01/01/2008 :

Directeur stagiaire : 1 686 €
Directeur classe normale:

  • Début de carrière : 2 049 €
  • Fin de carrière : 3 636 €

Directeur hors classe :

  • Début de carrière : 2 983 €
  • Fin de carrière : 4 420 €

Informations complémentaires

 Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus :
 - Sur le portail des métiers du ministère de la Santé

- Par courrier : Ministère de la Santé, de la jeunesse et des sports
 C.N.G.
 Concours des directeurs d’hôpital et d’établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux
 21 rue Leblanc
 75015 PARIS cedex 15
 

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +