• Twitter
  • Facebook
  • Google +

Les personnes âgées

CHAMPVERT Pascal. Prendre soin de nos aînés, c'est déjà prendre soin de nous. Editions Carnet nord, 2012

La question de la prise en charge du quatrième âge est au coeur des débats politiques français. C’est un enjeu économique crucial dans le contexte démographique actuel – mais également un problème moral.

Il était temps pour un professionnel du secteur d’apporter sa pierre à l’édifice. Pascal Champvert, grâce à son expérience de vingt-cinq ans dans le milieu des soins aux personnes âgées, entreprend de combattre les idées reçues et d’interroger les mots liés à l’âge qui font peur,
comme celui de « dépendance ».

Économie du quatrième âge, bienfaits et méfaits du maintien à domicile, choix d’une maison de retraite… Il décortique le système existant et les améliorations nécessaires, en rappelant qu’il s’agit avant tout de respecter la personne âgée, avec ses besoins et ses envies.

Un véritable plaidoyer pour qu’évoluent les valeurs de notre société et que les « vieux » soient enfin considérés comme des personnes – et des citoyens – à part entière.

HARO Alain de. CLIC et réseaux gérontologiques. Les Études hospitalières, 2007

La coordination en matière de réponses apportées au domicile des personnes âgées dépendantes s’est récemment étoffée, se dotant de deux dispositifs complémentaires, l’un spécifique au volet sanitaire, le réseau gérontologique, et l’autre spécifique au volet médico-social, le CLIC. Ces nouvelles structures censées apporter davantage de réponses claires, rapides et personnalisées aux conséquences du vieillissement de la population et rendues nécessaires par l’étendue des besoins, restent encore méconnues des familles et des professionnels.

PANCRAZI Marie-Pierre, METAIS Patrick. Vivre avec un proche atteint d'Alzheimer. Faire face dès les premiers signes. Dunod, 2004

 Vous venez d'apprendre qu'un de vos proches est atteint de la maladie d'Alzheimer ou vous craignez qu'il ne le soit.
 Cet ouvrage vous guide dans les différentes étapes de l'accompagnement particulier que demande cette maladie.
 Il vous apporte les informations nécessaires pour : comprendre la maladie d'Alzheimer, ses manifestations et ses conséquences ; organiser concrètement au quotidien la vie de votre proche ; réussir à communiquer avec lui malgré sa maladie ; connaître les recours disponibles et se faire aider ; repérer votre état de stress et vous préserver : cet accompagnement est très fort au plan de l'engagement de soi, il peut se révéler épuisant, vous devez apprendre à partager cette charge.
 

SARRAUX Agnès. Mes parents vieillissent. Comment les aider à bien vieillir ? Bonneton, 2004

De jour en jour vous vous posez de plus en plus de questions : " Comment puis-je les aider à rester en forme le plus longtemps possible ? Que leur dire s’ils conduisent encore à 85 ans ? Comment les aimer quand tout se brouille dans leur tête ? Que faire s’ils souffrent, s’ils sont déprimés ou s’ils tombent dans leur appartement ? Comment améliorer leur confort ? Qui aller consulter s’ils perdent la mémoire ? Quelles attitudes adopter devant la maladie d’Alzheimer ? Comment choisir entre maintien à domicile ou maison de retraite ? Quels sont les financements possibles ?... "

GINESTE Yves, PELISSIER Jérôme. Humanitude. Comprendre la vieillesse. Prendre soin des hommes vieux. Armand Colin, 2e édition, 2007

Penser l'humanitude, comprendre la vieillesse, découvrir et affirmer la capacité des hommes vieux, malgré les difficultés qu'ils éprouvent, à vivre leur vie dignement jusqu'au bout, proposer des outils qui permettent d'aider dans le respect et la tendresse, c'est le pari des auteurs de ce livre.

Après une analyse qui montre que les hommes vieux vulnérables sont aussi indispensables et précieux que les autres hommes, les auteurs nous guident sur les chemins d'une science pratique au service du bien-être et de la qualité de vie.

La philosophie de l'humanitude et les dernières découvertes et connaissances sur les grandes pathologies de la vieillesse (de la maladie d'Alzheimer au syndrome d'immobilisme, en passant par les autres démences), les ont conduits à élaborer des techniques nombreuses et des savoir-faire précis qui donnent à tous, familles, soignants ou proches, les éléments nécessaires pour prendre soin.

Un prendre-soin permettant de toujours épauler les forces de vie de la personne, de toujours respecter et soutenir, quelles que soient les épreuves, son humanitude.

Dernière modification le 07/04/2015

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +