• Twitter
  • Facebook
  • Google +

L' éthique

COELHO José. Les droits du malade en fin de vie. Les Etudes hospitalières, 2007

La mort est le seul élément de nature dont on est sûr que la science médicale ne triomphera jamais. Par contre, et c’est une autre certitude, les nombreux progrès scientifiques permettent une maîtrise partielle de ce phénomène inéluctable en retardant son échéance au prix, parfois, d’indescriptibles souffrances. Des souffrances injustifiées que le législateur a pris en compte en interdisant l’acharnement thérapeutique et en permettant l’arrêt et le refus de soins. En parallèle, il s’efforce de développer les soins palliatifs et met en place un dispositif d’aide et d’accompagnement organisé notamment autour de la personne de confiance et des directives anticipées.

Autant de notions juridico-médicales, à jour des lois du 4 mars 2002 et du 22 avril 2005, toutes relatives aux droits des malades, qui forment le quotidien des professionnels de santé et que ce bref ouvrage tente de définir avec exhaustivité.

Les usagers comme les professionnels de santé concernés par le sujet y trouveront des réponses appropriées et actualisées. Mais il est susceptible d’intéresser aussi tous ceux qui sont soucieux d’acquérir des informations sur ce volet sensible du droit de la santé longtemps ignoré du législateur.

LEGROS Bérengère. L'euthanasie et le droit. État des lieux sur un sujet médiatisé. Les Etudes hospitalières, 2006

La revendication du droit de disposer de sa vie est, de manière récurrente, portée sur la place publique par certains à l’occasion d’une affaire d’" euthanasie médicale ", réduisant le débat à une option manichéenne : souffrir ou " bénéficier " de l’euthanasie.

Le sujet est passionnel, voire viscéral, et l’objectif de cet ouvrage est d’éclaircir le débat sur la prise en charge de la fin de vie par le droit en explicitant les rapports actuels du droit, tout d’abord avec l’euthanasie, ensuite avec les " protocoles " de la fin de vie et, enfin, en s’interrogeant sur l’opportunité sociale d’instituer, à un titre quelconque, l’euthanasie en droit français.

Cette deuxième édition est à jour de la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie ainsi que des issues judiciaires des affaires surmédiatisées : Vincent Humbert, en France, et Terri Schiavo aux États-Unis.

Dernière modification le 07/04/2015

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +