• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Les pathologies et symptomes

Accident vasculaire cérébral

Maladie, survenant de façon brutale, provoquée par une anomalie de la circulation du sang dans une partie du cerveau. Il s'agit soit d'un arrêt de la circulation par blocage d'une artère (ischémie), soit d'un saignement de cette artère. Le plus souvent il se produit alors une paralysie d'un côté du corps (hémiplégie). Dans le cas d'un blocage, si le passage du sang peut être rétabli rapidement (en moins de 24 heures), la personne retrouve les fonctions qu'elle avait perdues. Les médecins emploient alors l'expression "accident ischémique (cérébral) transitoire (AIT)" ; au-delà de 24 heures, la partie du cerveau qui ne reçoit plus de sang meurt et forme un "infarctus cérébral" ; dans ce cas les troubles sont définitifs. On utilise alors l'expression "hémorragie cérébrale".

On peut trouver parfois l'expression abrégée "accident vasculaire". Elle est imprécise et peut entraîner des confusions avec les accidents vasculaires survenant dans d'autres organes (accident vasculaire rétinien, rénal,...etc.).

Vidéos

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +

Rechercher dans le dico médical