• Twitter
  • Facebook
  • Google +
Les examens

Electromyogramme

Tracé obtenu lorsque l’on enregistre l’activité électrique d’un muscle.

Pour cela on utilise une électrode qui est une aiguille très fine introduite à travers la peau jusqu’au muscle que l’on étudie. Elle est reliée à un appareil d’enregistrement avec déroulement d’un rouleau de papier qui note les contractions musculaires.

Cet examen est très utilisé pour l’exploration de maladies musculaires comme la myasthénie (fatigabilité extrême) ou certaines paralysies.

La tolérance de l’examen est bonne tout au plus une très légère douleur lors de l’introduction de l’aiguille qui est à usage unique sans risque infectieux si la peau est correctement désinfectée. En cas de prise d’anticoagulant ou de trouble de la coagulation on peut observer de petits hématomes nécessitant une compression après l’examen.

L’électromyogramme peut être associé à l’étude des nerfs et l’on parle d’électro-neuro-myogramme.

Haut de page
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +

Rechercher dans le dico médical